webleads-tracker

Archives

Category Archive for: ‘Non classé’

expert_conseil_design_bpiBPI france, banque publique d’investissement, accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation. La notion d’innovation, longtemps exclusivement ancrée sur des critères technologiques s’est très largement ouverte à de nouvelles dimensions.

En déplaçant le débat de l’innovation et en valorisant la place de l’usager placé au coeur d’une réflexion globale posée par les entreprises, c’est donc bien la notion d’innovation d’usage, voir d’innovation d’expériences, qui est ici soutenue. Le design a, dans son essence, cette vision anthropocentrique, s’orientant davantage sur les usages et services que sur la dimension technologique des produits. C’est ainsi que la démarche du design est de plus en plus amenée à accompagner les entreprises sur des logiques de création de nouvelles valeurs, nouvelles relations clients et nouveaux modèles économiques, dépassant très largement le seul cadre du design industriel.

Frederic Bonin et Nicolas Leclercq, les 2 associés du cabinet axone design, ont été désignés « expert conseil en design » pour le compte de la BPI, afin de pouvoir accompagner les entreprises sur des étapes de diagnostic design. Ces diagnostics ont pour objectifs de produire aux dirigeants, des recommandations stratégiques tangibles et opérationnelles pour l’intégration du design.

Vous souhaitez en savoir plus sur les diagnostics, nous vous proposons d’en discuter!

http://www.bpifrance.fr/

agence_design_lille_paris_nantes20 ans, eh oui déjà !!!!

Cela en fait des centaines de projets (on recense pas loin de 400 produits développés), des dizaines de milliers d’heures à chercher inlassablement des leviers d’innovation et de valeur ajoutée ( pour notre client mais également pour l’utilisateur final). Mais le plus beau bilan, c’est certainement toutes les personnes croisées dans des contextes variés, mais dont chacune nous a forcément appris quelque chose. C’est de cette richesse que nous nous réclamons pour aborder avec toujours autant d’enthousiasme les prochaines décennies!

agence design nantesTerritoire dynamique ainsi qu’important vivier d’acteurs et de projets, Nantes est la toute nouvelle destination d’Axone Design. Au delà d’être une ville où nous sommes déjà actifs par l’animation de workshops, cette implantation permettra à Aurélie MOYON, ayant récemment intégré l’agence, d’assurer un suivi plus efficace des clients de la région. Co-fondatrice du Humus User Lab et du programme d’accélération SenseCityelle sera l’interlocutrice clé d’Axone Design sur Nantes, en conseillant et accompagnant les entreprises locales, en terme d’innovation produit et service.

Partager l’article
Linkedin

 

Crédit Impot InnovationParce que nous nous sommes toujours positionnés comme votre interlocuteur unique du concept au prototype, tout en nous inscrivant dans une démarche d’innovation constante, nous avons tout naturellement souhaité recevoir l’agrément au titre du Crédit Impôt Innovation (CII) auprès du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Nous sommes à ce jour officiellement agréés !

Aussi, nos prestations sont éligibles dans le cadre de cette mesure : le projet design développé devra alors présenter des performances techniques, éco-durables et/ou ergonomiques supérieures aux produits se trouvant sur le marché et donc, présenter un caractère innovant. De façon concrète, si votre entreprise est une PME et intervient auprès de notre agence de design désormais agréée, vous pourrez alors bénéficier d’un avoir fiscal de 20%, plafonné à 80 000€ par an (soit un plafond des investissements déclarés en design, développement et prototypage de 400 000 €). Cette mesure est applicable rétroactivement sur les dépenses effectuées depuis le 1er janvier 2013.

 http://www.entreprises.gouv.fr/politique-et-enjeux/credit-impot-innovation 

Partager l’article
Linkedin

axone à parisAvec un siège social installé depuis bientôt 20 ans à Lille, Axone Design est progressivement passée d’un rayonnement régional à un rayonnement national. Aussi, nous avons décidé d’établir un bureau commercial à Paris afin de faciliter les rencontres avec une partie de nos clients pour des raisons  commerciales, mais surtout de proximité et  d’accompagnement. Aujourd’hui, notre équipe de designers est donc prête à vous accueillir dans l’une de ses deux agences de design industriel sur Lille ou sur Paris

Partager l’article
Linkedin

objets connectésEn début d’année, le Pole Numérique Culturel « Louvre Lens Valée » a lancé un appel à projet afin d’incuber et soutenir des entreprises proposant des solutions numériques à des fins de valorisation culturelle, touristique et patrimoniale. L’agence Axone design fait partie des heureux lauréats grâce à son programme de recherche « ÜRBIK »,  initié en 2011 avec son projet pour la ville de Paris. La société Axone design n’a cessé depuis de questionner et explorer les convergences entre les équipements installés dans l’espace public et les technologies numériques disponibles ou en déploiement. C’est ainsi que l’agence a développé un véritable savoir autour des « objets urbains connectés », mais également de l’usage des technologies de réalité augmentée, largement utilisées dans nos expérimentations. C’est ainsi un formidable tremplin pour l’agence qui prévoit de lancer cette nouvelle activité début 2015 par la création d’une nouvelle société.

http://www.louvrelens.fr
http://www.villedelens.fr

Partager l’article
Linkedin

interfaces numériquesLes écrans tactiles sont de plus en plus adoptés par l’ensemble des usagers, que ceux ci soient mobiles ou intégrés à un autre équipement. Ils permettent une immersion et une expérience nouvelle, faisant tout autant appel au visuel, à la gestuelle et à l’audition. L’interaction entre l’utilisateur et le produit est d’autant plus importante qu’elle constitue l’essentiel de l’expérience d’usage. Ainsi, les écrans concentrent de plus en plus les aspects que l’on portait auparavant au produit lui même: intuitivité de  l’ergonomie ,accessibilité à tous les publics et interface graphiquement attractive, étant pour beaucoup dans la qualité perçue de l’ensemble de la solution. Le design d’interfaces graphiques requiert donc une expertise proche de celle du design de produit, intégrant tout autant les questions techniques (est ce viable?), les questions d’usages (est ce fiable?), que d’identité (est ce désirable ?). Avec le développement en parallèle des objets connectés, c’est toute une nouvelle génération de produits, que nous venons faire communiquer avec notre Smartphone, la partie visible n’étant en fin de compte pas le produit , mais l’application qui apparaît sur son écran. Ainsi, il existe bien une intime convergence entre le design produit et le design d’interface graphique.

Partager l’article
Linkedin

designers collaboration       Chacun d’entre nous est créatif dès lors qu’il est placé dans un contexte lui permettant d’exprimer son potentiel et sa créativité. Grâce à la « convergence » de notre cerveau droit et gauche, nous parvenons à construire le cheminement logique de notre pensée et ainsi, à transiter par étapes successives de l’élaboration à l’évaluation des solutions émises. Mais la créativité est elle la condition nécessaire, et suffisante dans une démarche de design ?

Le design, c’est avant tout une approche

       Si nous définissons le design industriel comme une approche de conception créative et anthropo-centrée où l’usager est considéré comme l’élément central, autour duquel la réflexion va se construire, il ne faut pas oublier que le designer construit sa réflexion à partir de 3 critères indissociables, conditionnant la validité d’une idée.

       Il s’agit du triptyque de la faisabilité (qu’est-ce qui est réalisable dans un avenir prévisible ?), de la viabilité (qu’est-ce qui s’intègre dans un modèle économiquement durable ?) et de la désirabilité (qu’est-ce qui va susciter l’envie/l’adhésion de l’utilisateur ?).

          Si le designer développe une posture consistant à questionner en permanence son environnement, à détecter et à s’appuyer sur des signaux faibles, il se positionne par cette critique, dans une optique du «faire juste». La volonté de construire des scénarios et produits pertinents, le pousse continuellement à rendre tangible une intention, un concept en les matérialisant, que cela se fasse sous la forme d’un dessin, d’un scénario, d’une maquette ou d’un prototype. Cette faculté à représenter des idées, des intentions ne rend toutefois pas le designer disposé à être le seul acteur au sein d’un projet. Pour cela, il est coutumier du fait de travailler avec un ensemble «d’experts» partageant et associant leurs compétences autour du projet.

Vers de nouveaux modes de travail collaboratif

          A l’heure où nous passons progressivement de l’ère de la compétition à celle de la collaboration, nous devons faire face à des défis de plus en plus complexes. Aussi, il n’est plus, ou de moins en moins envisageable, de travailler sans ouvrir le cercle de compétences mises en action.

Nous basculons dans l’ère du « co » (de «cum» en latin avec) :

          • D’une part avec les autres acteurs du projet, là où les études étaient découpées par étapes cloisonnées, en silo, où chaque compétence œuvrait successivement. Ainsi, toute possibilité de croisement d’idées, d’expertises, ne peut que difficilement voir le jour. La démarche design se veut dans les faits, ouverte à l’écoute et synthétique, très loin de certains clichés du « créateur dans sa tour d’ivoire ». Travailler et concevoir ensemble en adoptant une démarche créative, transversale, holistique et pluridisciplinaire, offrira des pistes de travail jusque là inexploitées et source de véritables.
          • D’autre part avec les utilisateurs finaux (ou futurs utilisateurs), intégrés directement dans différentes phases de l’étude. Cette approche du « user centred design », pour atteindre toute son efficacité doit pouvoir être opérante tout autant en amont, en aval, que pendant l’étude, mais doit intervenir de façon ponctuelle et mesurée pour identifier/résoudre des points particuliers. Dans ce type d’approche, toute parole se doit d’avoir la même valeur, ce qui n’enlève rien aux compétences des experts présents dans le projet. La rapidité de prototypage d’une idée est ici déterminante afin que l’on puisse rapidement la confronter à la critique d’utilisateurs finaux. Il s’agira de la faire évoluer, d’en corriger les points critiques ou parfois tout simplement ,d’abandonner une voie au profit d’une autre. La notion de prototypage a ici une acception large puisqu’elle peut recouvrir une multitude de formes, un scénario, un objet physique, un jeu de rôle …

              Ces différentes démarches, qui se complètent, servent à limiter les risques inhérents à toute innovation, ou à tout nouveau produit. En effet, elles apportent une plus grande compréhension des attentes globales et spécifiques des publics et permettent de progresser vers une innovation constante en réagissant au fur et à mesure. Les organisations jouant sur cet aspect collaboratif n’ont pas toujours une vision précise de là où elles se dirigent ou doivent se diriger. Mais c’est bien en évitant toute planification et en acceptant de se perdre, qu’elles vont se confronter à d’autres problèmes. Ce qui constitue en soit une démarche d’innovation.

Une méthodologie intuitive maîtrisée par chacun

            La nature itérative de la méthodologie du design ne tient donc pas à un quelconque défaut d’organisation ou à un manque de discipline, mais représente bien un choix réfléchi. Elle s’explique par le fait que le design est fondamentalement un processus exploratoire qui débouche invariablement sur des découvertes inattendues, dignes d’être approfondies. Il arrive qu’un résultat incite l’équipe projet à revisiter certains postulats de départ. Dans la mesure où il est non directif et ouvert sur l’extérieur, le processus collaboratif peut sembler chaotique, il n’en reste pas moins très structuré. On pourrait rétorquer que cette approche engendre un allongement des délais, mais cela reste une vision à court terme. Il est fondamental de comprendre que « vite échouer » permet également de réussir plus rapidement. La planification, dans son excès, est un des grands freins à l’innovation dans un environnement qui n’est définitivement plus stable et qui exige partage, ouverture, diversité, décision, gouvernance et transparence.

processus

 

Les grandes étapes pourraient être synthétisées ainsi :

       * 1 / Recherche d’input / tendances/signaux faibles

       * 2 / Observations / travail de terrain / interviews 

       * 3 / Proposition d’hypothèses 

       * 4 / Prototypage et tests

       * 5 / Nouvelles observations, pistes de progrès … et ainsi de suite …

 


      Ainsi, les idées-fortes devant structurer le processus sont : le travail en groupes pluridisciplinaires, l’itération, la remise en question continue et la démonstration par la preuve (prototypage et visualisation). Les problématiques étant de plus en plus complexes, il faut explorer de nombreuses pistes, accepter de ne pas trouver tout de suite la bonne voie, de se tromper, d’apprendre et de rebondir rapidement. Les nouvelles réponses/solutions ne se trouvent pas forcément du premier coup et en partant d’anciennes réponses.

         Il faut pouvoir accepter de se tromper ou de se perdre souvent mais rapidement et le plus tôt possible dans le process, car échouer rapidement c’est également réussir plus vite. Les nouvelles réponses ne se trouvent pas en les affrontant de face, en une seule vague et dans une seule direction.

 

Conclusion

          Parce qu’en bientôt 20 ans, nous avons eu l’opportunité de traiter d’innombrables projets et expérimenté une multitude de stratégies d’entreprises, nous avons empiriquement compris que l’engagement des différentes parties :

        • Permettait de gagner du temps (plus d’idées en moins de temps, absence de blocage sur des phases sensibles…) 

        • Permettait à chacun d’apprendre de l’autre, avec des retombées concrètes pour le projet ;

        • Ouvrait de nouvelles perspectives, bien souvent non identifiées au démarrage du projet ;

        • Mais surtout offrait un résultat optimisé et encore plus pertinent, et surtout en phase avec la réceptivité du client final

Nous avons développé un programme d’accompagnement et d’animation destiné aux entreprises, s‘initiant au démarrage du projet afin de challenger l’ensemble des acteurs, mais également à différentes étapes clés, afin d’être en mesure de co-construire une solution optimale, et en lien avec les attentes des usagers.

Alors, tous co-designers ???

Partager l’article
Linkedin

imprimante 3DBien que nous utilisions des services externalisés en prototype rapide (stéréolithographie et frittage) depuis une quinzaine d’années, notre choix d’intégrer une nouvelle solution d’impression 3D provient de notre besoin constant d’optimisation de nos process, à savoir réduire les temps de développement et offrir un service irréprochable à nos clients. Nous avons pris l’option d’investir sur une solution permettant de travailler des volumes assez importants (2500 cm3) et venant compléter un équipement numérique et un atelier prototype répondant aujourd’hui à une très large demande. Notre souhait avec cet investissement est avant tout de pouvoir tester en interne très rapidement certaines options et contrôler les risques de conception le plus en amont possible.

Partager l’article
Linkedin

ecole de design nantes atlantiquePlus d’une dizaine de nationalités, une envie commune de partager et de confronter ses idées, voilà le cadre qu’offre la classe internationale de l’Ecole de design Nantes Atlantique! Frédéric Bonin ,dirigeant du studio Axone Design, assure régulièrement l’animation d’un workshop se déroulant sur 5 jours et ouvert aux étudiants spécialisés en design produit.Cette année, ils ont été amenés à travailler autour d’un produit existant qu’ils devaient expérimenter avant d’en proposer une nouvelle vision : le fer à repasser. Le choc des cultures, la diversité des parcours et des expériences personnelles, le travail en groupes multi-culturels, ont réservé de très beaux moments d’échange, mais aussi parfois quelques épisodes désopilants !

http://www.lecolededesign.com/

Partager l’article
Linkedin

métier designer Une référence pour la Voix du Nord, l’une des agences pionnières du Nord Pas de Calais, Axone Design est fière d’avoir fait de sa passion, son métier. Cette reconnaissance au niveau régional mais aussi national nous encourage de plus en plus à transmettre cette passion, que ce soit à travers les réseaux sociaux, nos blogs ou encore lors du processus de collaboration avec nos clients. Si nous déployons aujourd’hui plusieurs pistes créatives et innovantes grâce à la variété de notre métier, c’est également pour les partager.

http://www.lavoixdunord.fr/

Partager l’article
Linkedin

collaboration- label observeur design 2014

Mettre en relation designers et entreprises ainsi que faire du design un facteur de développement économique au sein des TPE est l’un des objectifs de Lille Design, en charge de la promotion du design dans la Métropole Lilloise. Ainsi la sté Easy-Tracer est née de la rencontre de la sté Sofochim et de l‘agence Axone Design autour du développement d’un traceur innovant de lignes blanches pour terrains de sport. Axone Design a accompagné l’entreprise sur l’ensemble des phases jusqu’à l’identification et la gestion de sous traitants industriels. Le résultat de cette collaboration : un produit intégralement conçu et fabriqué en région et une première récompense, car d’ores et déjà labellisé par l’Observeur du Design qui décernera ses « étoiles » lors du lancement de l’exposition des produits labellisés à la Cité des Sciences à Paris.

Partager l’article
Linkedin

blog_renzUne collaboration de plus de 10 ans, avec le développement de nombreux produits, a construit une relation durable et de confiance entre l’agence Axone Design et la société Renz, fabricant de boites aux lettres individuelles et collectives. Cet historique nous permet d’être intégré dans le développement de notre client comme un véritable partenaire stratégique. C’est dans cette logique que nous l’accompagnons directement auprès de ses clients comme les enseignes de GSB. C’est ainsi que l’agence Axone Design a accompagné la sté Renz lors de rencontres entre fournisseurs et chefs de produit organisées par le réseau de distribution Leroy Merlin. Cela a à la fois permis aux designers de pouvoir expliquer la démarche qui a guidé le développement des nouvelles gammes, mais également pour eux d’appréhender encore plus directement les remontées terrains des magasins et des chefs de produits afin de les intégrer dans les futurs produits. Un bel exemple de design à ‘l’écoute du client’ !

Partager l’article
Linkedin

mobilier urbain abris de bus Urbaneo

Dans le cadre du projet de mise en accessibilité de son réseau Arc En Ciel, le conseil général du Nord a validé les zéros de série du mobilier urbain présenté par la société Urbaneo, en charge de sa fabrication et de sa pose. Le cabinet Axone Design, à l’origine de la définition du design de ce mobilier, a joué son rôle de garant technique et esthétique du projet. Ainsi, l’appui ischiatique et le poteau d’arrêt répondent parfaitement aux attentes du CG59 et aux contraintes d’accessibilité (géométrie et dimensionnel du mobilier,taille de l’information).Ils pourront être installés sur le réseau dès le mois d’Octobre. A noter qu’un abri auvent faisant partie de la même gamme devrait également bientôt voir le jour. Cliquer ici pour voir le projet.

 

 

http://www.urbaneo.eu/
http://lenord.fr/frontoffice
http://www.arc-en-ciel3.fr/ 

Partager l’article
Linkedin

design crise economique

Même si les origines du design industriel, qui n’utilisait pas encore cette dénomination, puisent leurs racines au début de la révolution industrielle, une des success stories qui propulsa l’esthétique industrielle sur le devant de la scène, fût le célèbre projet de l’entreprise Gestetner réalisé par le jeune Raymond Loewy . En pleine crise de 1929, Sigmund Gestetner, fabricant anglais de machines pour la reproduction de textes et pour lequel l’Amérique constitue un très important marché, voit ses ventes fortement chuter. Sa machine date de 1908 et aucun souci de plaire n’avait inspiré son inventeur. En quelques jours, Raymond Loewy lui imagine un nouvel aspect. C’est un succès total : la « Gestetner » conservera le même aspect jusqu’en 1968. Aussi, de là à s’interroger sur la place et le rôle actif que peut jouer le design dans une société à nouveau touchée par la récession économique , il n’y avait qu’un pas !

Le design comme activité de support à l’innovation et à l’industrie

Durant toute la période du 20ème siècle, le design a été essentiellement entrevu sous un angle « cosmétique », venant compléter, valoriser, révéler une approche technophile de l’innovation. Toutes les expériences ne se sont bien sûr pas résumées à  des opérations de surface. Cependant, peu d’entreprises ont intégré une démarche de design à un niveau dépassant celui du produit, pour l’amener au cœur de leur stratégie.  Aussi aux réflexions de fond, ont souvent été préférées des solutions plus court-termiste, favorisant la mise sur le marché d’une profusion d’équipements, certes différents visuellement, mais globalement basés sur les mêmes usages et services.
Vilém Flusser, philosophe tchèque , souligne qu’autrefois l’action réalisée par un individu avec un objet (ex : poignarder avec un couteau) engageait la responsabilité de cet individu et non celle du designer du couteau ou de l’industriel. Ainsi à l’abondance de biens produits et à la maîtrise de leur obsolescence, le designer (et l’entreprise bien sûr) doivent aujourd’hui prendre la pleine responsabilité de leurs actions et décisions.
Si la recette ne peut plus être la même, le cadre et l’espace d’expression laissé au design non plus. L’approche doit elle même évoluer non pas vers une action court terme (maintenir l’activité), mais bien à moyen terme (pérenniser l’activité) et surtout à long terme, soit développer l’activité dans une logique de responsabilité sociétale et environnementale.

Un changement de paradigme

Depuis 2008, l’activité dans les pays dit « industrialisés » s’est contractée pour aboutir à une baisse significative des actions de recherche et d’exploration.
Selon Marc Giget, docteur en économie, l’innovation et la crise sont deux concepts interdépendants. D’une part, l’innovation s’est toujours mise en place suite à des périodes très complexes et d’autre part, les crises successives ayant affectées le monde occidental ont réellement été des éléments déclencheurs. C’est toujours dans ces « ères » que les connaissances scientifiques, artistiques, politiques, religieuses naissent. Ainsi, « 80% des idées de demain seront émises par des initiatives individuelles motivées par le besoin, la créativité ou le hasard »L’heure est donc à la réflexion en groupe autour d’un problème à résoudre. Tout doit être mis en œuvre pour créer des conditions stimulant cette créativité perpétuelle qui permet de viser un résultat .
La notion même d’innovation est en train d’évoluer en passant d’une vision historiquement technologique, à celle de l’usage, du modèle économique. Le design est une approche anthropocentrée
 visant la réponse aux besoins/attentes de l’usager : non pas le « proposer plus » mais le « proposer mieux ».

 Du design « pour » au design « avec » voir design « par » !

Si la crise économique de 1929 a permis à l’industrie de véritablement muter, celle de 2008 aura pour conséquences la remise en question des produits, des systèmes d’informations et des méthodes de management. Cela se traduira dans les modes de collaboration, comme le précise Jérémy Rifkin dans son essai sur la 3ème révolution industrielle. Au mode de travail par domaines d’expertises, est préférée une approche ouverte via une diversité d’acteurs (comme l’open innovation), venant habilement mêler l’interne, l’externe et les ressources humaines.
Le design est une réflexion holistique (appréhender un problème sous toutes ses dimensions: émotionnelles, économiques, techniques, culturelles, sociales …) aussi agile à passer du produit, au service, à la stratégie qu ‘au business modèle. Le design a donc toute sa place pour identifier, révéler, faire naître de nouvelles idées issues d’une si grande diversité d’acteurs. La créativité peut être partout !

Du dessin au dessein

Du latin « designare » le terme même de design ne porte t’il pas dans ses  gênes étymologiques la notion de représentation, le dessin, illustré ci-dessus par le projet Gestetner de 1929, et le dessein, projection nécessaire à toute stratégie?

 

http://www.gestetner.com/ 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Loewy

Partager l’article
Linkedin

design medical- fédération hospitalière de France

Les enjeux du vieillissement et de la perte d’autonomie sont de plus en plus pris en considération par les entreprises. L’offre produit et les solutions qu’elles proposent commencent à se renouveler quelque peu, mais de nombreuses pistes restent encore à exploiter. L’agence Axone Design a été consultée lors d’un concours proposé par la Fédération Hospitalière Française en raison de ses connaissances sur les problématiques en design medical, mais également sur les produits liés à l’autonomie. Les différents projets réalisés par des étudiants de l’Ecole de Design de Nantes Atlantique ont été examinés afin de faire émerger trois projets. Les prix ont été rendus publics durant le « Salon de la Santé et de l’Autonomie » qui se déroulait à la porte de Versailles. Les prix on été remis en mains propres par Mme Delaunay, ministre de la santé et fervente défenseuse de la créativité et du design comme facteur de bien être pour tous les citoyens.

 

 

http://www.faire-face.fr/archive/2013/05/31
http://www.gerontechnologie.net/les-laureats
http://www.apci.asso.fr/?p=13065

Partager l’article
Linkedin

produits propres- Citele rôtisserie au feu de boisCitele, groupe familial d’environ 200 personnes basé à proximité de Belfort et disposant de différents moyens de production (tôlerie, fonderie, usinage), était en recherche de leviers de croissance. Ces derniers permettraient notamment de soutenir son activité trop cyclique sur certains marchés. L’idée de la direction du groupe a été de faire appel à l’agence Axone Design afin de pouvoir développer une gamme de produits propres autour de produits de rôtisserie au feu de bois. Ce sont, dans un premier temps, trois produits qui ont été imaginés en étroite collaboration avec le bureau d’étude. Il a été question de prendre en compte puis d’optimiser le recours aux savoirs faire et équipements détenus par l’entreprise. Cliquer ici pour voir le projet.

Partager l’article
Linkedin

numerique stade- Grand stade de LilleDans le cadre de l’appel à projet du Grand Stade de Lille animé par le Pôle Régional Numérique, lagence Axone Design a eu l’opportunité de voir son projet sélectionné. Celui ci consiste à permettre de proposer des scénarios en vue d’enrichir chaque instant partagé entre supporteurs au Grand Stade. Notre solution s’est basée sur l’ expérience du spectateur vécue lors d’un événement en live, à savoir la « communion » des émotions ainsi que la synchronisation des actions de foule faisant intégralement parties du charme de l’événement. Un ensemble de technologies mobiles et d’équipements a permis de synchroniser plusieurs dizaines de milliers de personnes afin de pouvoir développer des expériences interactives. Cliquer ici pour voir la demo


 

 

http://www.prn.asso.fr/blog/2013/04/05
http://www.applica.tm.fr/2012/12/06
http://jinnove.com/Appels-a-projets
http://forum-smsc.org/territoires-nfc

Partager l’article
Linkedin

design sante- chambre hospital du futurImaginez ce que pourrait être une chambre d’hôpital où l’approche de la relation patient/soignant, patient/famille serait repensée ? Nous pensons bien évidemment à la technologie, à l’innovation mais tout ceci dans une démarche entièrement tournée vers l’usager. L’idée fut de mettre en place une chambre du futur plus conviviale où le patient malade pourrait se régénérer. C’est ainsi un concept complet imaginé autour du design sante par une trentaine d’entreprises partenaires, dont l’agence Axone Design qui a participé à son élaboration et sa mise au place avec ces différents acteurs.Projet piloté par le Clubster Eurasanté.

Partager l’article
Linkedin

experience utilisateur- nouvelles technologies et patrimoineSi on considère le design comme une activité traitant de l’expérience utilisateur, tout en cherchant à mettre en œuvre les nouvelles technologies disponibles, l’agence Axone Design a mis en place un programme d’étude visant à identifier l’impact des technologies mobiles et de l’image,du design numérique, notamment sur les questions liées à la culture et à la valorisation du patrimoine dans l’espace urbain. Nous avons ainsi été intégré au groupe de travail « culture » piloté par la Communauté Urbaine de Lille sur le thème de la ville numérique  Nous avons donc pu présenter notre travail et nos réflexions prospectives. Nous sommes régulièrement amenés à réaliser des interventions auprès de collectivités afin de présenter certaines options. Nos travaux de recherches entre autre sur les usages de la réalité augmentée, nous a amené à intervenir auprès d’acteurs comme l’agglomération Rennes Métropole, la Communauté d’agglomération du Grand Angoulême, le programme européen Imagina Atlantica, Lille Métropole Cliquer ici pour voir la démo.

 

http://www.citebd.org/spip.php?article4388
http://emf.fr/13745/premiere-conference-europeenne
http://www.imagina-atlantica.eu/index.php/fr
http://www.euratechnologies.com/actualites/2012/
http://www.youtube.com/watch?v=Ess65AlkH58

Partager l’article
Linkedin

interview axone- Grand Lille TV

L’agence Axone Design a eu le plaisir de pouvoir présenter ses récents projets et réalisations sur le plateau télé des « RDV de l’Eco », programme issu de la chaîne locale Grand Lille TV. A été abordé le design comme élément de développement économique du territoire et d’innovation pour les entreprises. Visualiser l’interview de Frédéric Bonin, gérant de l’agence . Cliquer ici pour voir la vidéo

 

 

 

 

https://vimeo.com/35097068
http://www.grandlille.tv/
http://www.youtube.com/watch?

Partager l’article
Linkedin

design urbain paris

Dans le cadre de l’appel à projet de design urbain « mobilier urbain intelligent » lancé par la ville de Paris, l’agence Axone Design a été désignée lauréate avec un projet liant équipements urbains et technologies mobiles. Les travaux de recherches ont permis de travailler sur les notions de réalité augmentée dans l’espace public avec l’utilisation d’un mobilier photovoltaïque énergétiquement autonome. Il communique avec un ensemble d’usagers en envoyant sur leur smartphone divers contenus. Cette réalité augmentée permet de visualiser des interventions artistiques numériques dans l’espace public et de percevoir comment notre environnement peut tout à coup se trouver modifié et enchanté.

 


http://paris.fr/mobilierurbain
http://www.innovcity.fr/2011/06/07
http://www.dailymotion.com/video
http://lentreprise.lexpress.fr/publicite
http://www.batiactu.com/edito/le-mobilier
http://blog.plaine-images.fr/?p=537
http://www.axone-design-industriel.fr/portfolio/mobilier-urbain-intelligent/

Partager l’article
Linkedin